vendredi 1 septembre 2017

Vienne centre ville cathédrale Saint-Étienne,Crypte des Capucins, église des Jésuites, Hoher Markt...

Suite des visites !
 
La cathédrale Saint-Étienne est l'emblème de Vienne. Sa construction débuta au 12e siècle. De nos jours, c'est l'édifice gothique le plus important d'Autriche.
La cathédrale Saint-Étienne fait 107, 2 mètres de long et 34,2 mètres de large. Elle possède quatre tours. La plus haute est la tour sud de 136,44 mètres.
Sur le toit de la cathédrale Saint-Étienne, l'aigle à deux têtes ainsi que les armoiries de la ville de Vienne et de l'Autriche ont été reproduits en tuiles colorées.






Jeux de reflets sur l'immeuble ultra-moderne en face




 Neuer Markt avec l'église des Capucins au fond à droite.



La Crypte impériale des Capucins
La Crypte se trouve sous l'église des Capucins.
Les membres de la famille Habsbourg y sont enterrés depuis 1633 : 149 Habsbourg, dont 12 empereurs et 19 impératrices et reines. Le tombeau double de Marie Thérèse et de son époux l'empereur François Ier du Saint Empire, est l'oeuvre de Balthasar Ferdinand Moll.
Le tombeau très épuré de leur fils Joseph II. Le dernier empereur enterré ici est l'empereur François Joseph Ier (1916). Les tombeaux de l'impératrice Élisabeth et du prince héritier Rodolphe se trouvent de chaque côté.
La coutume des cérémonies d'enterrement des Habsbourg a toujours séparé le corps, les entrailles et le cœur des défunts. Les cœurs étaient conservés dans la crypte de l'église des Augustins, tandis que les entrailles étaient inhumés dans les catacombes de la cathédrale Saint-Étienne









Église des Jésuites de Vienne
L'église des Jésuites fut construite entre 1623 et 1627 à l'emplacement d'une ancienne chapelle, à l'époque où la Compagnie de Jésus fusionne son propre collège de Vienne avec les facultés de philosophie et de théologie de l'Université de Vienne.
Andrea Pozzo est invité par l'empereur Léopold Ier à réaménager l'église en 1703.
L'intérieur de l'église richement orné contraste avec la façade plus austère.









Au fil des balades dans le quartier
Griechenkirche (Église grecque)


Dans une petite rue, la maison du Basilic, une des plus anciennes de la ville. Selon une légende relatée au 16ème siècle, un basilic, animal fantastique sortie d'un oeuf pondu par un coq et couvé par un crapaud, empoisonna de son haleine le puits de la maison où il avait fait son repaire. La fresque témoigne du courage d'un jeune boulanger qui le fit périr en lui présentant un miroir, le monstre ne supportant de se voir.




une des maisons où habita Mozart




Hoher Markt et son horloge art nouveau

Les noces de la Vierge

 
ancien hôtel de ville de Vienne sur Wipplingerstraße






 
église Maria Am Gestade (Notre Dame du Rivage)
 Judenplatz







 de retour près de la cathédrale sur Karntnerstrasse


de retour à Paris? Pas encore, encore de belles balades à faire dans Vienne!


8 commentaires:

  1. Tu nous offres une belle promenade qui ravive des souvenirs un peu estompés (il y a maintenant 15 ans). Il manque la colonne de la Peste qui m'avait beaucoup intriguée alors depuis j'en ai vu d'autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'en parle dans un prochain article (autour du Graben), il y a tellement de choses dans ce quartier!

      Supprimer
  2. Tu me fais découvrir une ville qui n'est pas pourtant pas si loin de chez moi et que je n'ai jamais vue ! Je ne savais pas qu'il y avait tant de choses intéressantes à voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 5 jours bien occupés, et nous n'avons pas visite tous les musées loin de là!

      Supprimer
  3. Merci pour ces billets! Je vais bientôt à Vienne... alors je prends des notes. Je voudrais faire une balade sur les pas de Zweig... je me demande si ça existe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a beaucoup de choses sur Mozart ou Strauss, mais ça doit pouvoir se trouver, en particulier autour des cafés!

      Supprimer
  4. Bonjour eimelle, tes photos me donnent très envie de retourner voir cette ville visitée il y a presque 40 ans! J'en garde un souvenir un peu mitigé. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer

Comments system