jeudi 20 juillet 2017

Quand la guerre sera finie #OFF17 Nouveau ring

De Marie Céline Lachaud – Compositeur : Nicholas Skilbeck
Mise en scène Christophe Luthringer

interprètes : Marie Oppert, Arnaud Denissel, Cloe Horry, Julien Mior, Sophie Delmas, Olivier Ruidavet, Edouard Thiébaut, Matthieu Brugot

Scénographie : Charlotte Villermet
Lumières : Christophe Luthringer
Costumes : Charlotte Villermet
Assistante à la mise en scène : Sophie Tirouflet


Quand la guerre sera finie - Teaser from Acte 2 on Vimeo.

En 1942 entre un cabaret à Paris et Saint-Dizier, six personnages que rien ne destinait à se rencontrer se retrouvent mêlés au sabotage d’un train allemand. Lucile, une jeune secrétaire aux Chemins de Fer, son frère Fanfan, garagiste pétainiste, Gilbert, leur ami, cheminot communiste, Rupert un officier allemand, Nini, sa maitresse, chanteuse de Cabaret, Etienne, son fils mal aimé et Norah, agent de Londres, vont se croiser, s’aimer, se déchirer, se trahir… L’époque est sombre, les héros pas forcément ceux que l’on croit.

Une auteure française et un compositeur anglais ont eu envie de conjuguer leurs univers artistiques pour nous raconter l’histoire de ces personnages ordinaires embarqués dans une histoire qui les dépasse. Le style singulier, à la fois intimiste et épique, se dégage de cette œuvre où les mots laissent la place à la musique quand ils ne suffisent plus à traduire les émotions contradictoires vécues dans cette période bouleversante de notre histoire.

https://www.quandlaguerreserafinie-lemusical.com


Mon petit mot 

Dernier spectacle vu au festival avant de reprendre le train, ou comment terminer en beauté!

Quelles voix! En solo, duo ou tous ensemble, un régal pour les oreilles! Ou quand la puissance de la musique décuple les émotions...Et la version acoustique, piano - voix non sonorisées est très agréable!
Je connaissais Sophie Delmas (Cette "Loi du plus fort" qui m'avait marquée il y a quelques années) et  Arnaud Denissel, un grand plaisir de les retrouver tous les deux, le reste de la distribution est au diapason, de nouveaux noms à noter!


Une superbe distribution, des chanteurs qui sont aussi d'excellents comédiens, un livret qui alterne scènes poignantes et moments plus légers (entre marché noir et cabaret, deux ou trois scènes hilarantes font des pauses bienvenues entre deux beaucoup plus tragiques) , tous les ingrédients sont réunis pour passer un très bon moment.

On croise des personnages à l'état d'esprit bien différent, un panel bien choisi de cette France contrastée de l'occupation. On assiste à leurs rencontres, à l'évolution des pensées des uns, aux égarements des autres... l'attention ne faiblit pas!

Un décor dépouillé, quelques accessoires, il n'en faut pas plus quand l'engagement des interprètes et la musique sont réunis.
Puissant, touchant, un musical de grande qualité, on rit, on tremble, et on en sort ému, avec plusieurs airs qui tournent dans la tête !

Bref, à conseiller sans réserve!





et peut-être aurez-vous aussi le plaisir de les entendre dans les rues d'Avignon:
https://www.facebook.com/marina.bachelet/videos/10209370873525584/
video

La vidéo est de qualité moyenne, mais j'ai retrouvé le passage qui m'avait fait découvrir Sophie Delmas, et qui par ricochet m'a donné envie d'aller voir ce spectacle à Avignon!



2 commentaires:

  1. En effet, ça a l'air intéressant, l'année prochaine je reste 2 semaines...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chiche!
      Je leur souhaite en tout cas une belle exploitation à venir pour ce spectacle!

      Supprimer

Comments system