jeudi 4 mai 2017

Visites de Londres 2 Bloomsbury , Fitzrovia et l'habitat londonien / le british museum

Pour m'y repérer plus facilement, je pense classer les photos par quartiers, et peut-être par thématiques, toutes les photos n'ont donc pas été prises le même jour au fil des trajets, l'heure et la météo varient parfois un peu, mais cela me semble plus clair ainsi!

Commençons par le plus littéraire d'entre eux :  Bloomsbury , où se réunissaient les écrivains du Bloomsbury Group, autour de Virginia Woolf, E.M. Forester, Robert Fry, et John Maynard Keynes à Gordon Square. 

Un peu plus loin, au no 48 Doughty Street, on découvre, transformée en musée la maison de Charles Dickens.





Le quartier, comme son voisin Fitzrovia,  est idéal pour faire connaissance avec l'architecture Londonienne, autour par exemple de la place de Bedford Square , construite entre 1775 et 1783, un des éléments les mieux conservés de l'architecture géorgienne à Londres. 
Le jardin central est privé, mais les écureuils s'aventurent volontiers sur le reste de la place!










On y découvre aussi (comme dans tout Londres, quel bonheur!) de nombreuses librairies.

L'époque GEORGIENNE (XVIIIe siècle) a laissé des maisons en pierre avec des façades à colonnades, portes colorées surmontées d'un tympan. 
L'époque VICTORIENNE ( XIXe siècle) est marquée par sa richesse et par son développement industriel. Un des traits significatifs des maisons bourgeoises de cette époque, est une entrée surélevée (entre 3 et 10 marches) et une cuisine (avec les logements du personnel de la maison) à demi enterrée. On trouve encore à Londres, entre le trottoir et la façade des maisons, de ces fosses étroites (profondes de 2 mètres et protégées par une grille) donnant un peu de lumière aux fenêtres installées au ras du trottoir ou même parfois sous le niveau de la rue .

certaines sont fleuries

d'autres plus larges 
même de quoi faire tourner l'escalier!

d'autres encore plus larges et agréables (dans un autre quartier près du Victoria et Albert Museum)


d'autres moins!

 et toujours un détail différent d'une maison à l'autre, couleur de la porte, forme du fronton, fleurs, sol du palier... de nombreuses petites touches personnelles!

L'époque MODERNE (le XXe siècle) a souvent utilisé le béton pour ses grands projets, mais l'habitat individuel est majoritairement fait de façades de briques pleines apparentes, rouge au départ. 

La plupart des fenêtres sont "à guillotine" et sans volets , on trouve aussi des "bow-windows" (ou "bay-windows"), en trois pans qui s'avancent vers l'extérieur. 

Les mews : ces impasses regroupaient les écuries du quartier, et les "garages" des carrosses et autres véhicules hippomobiles et logements du personnel, réhabilitées, elles sont désormais très recherchées! (j'y reviendrais, d'adorables mews dans d'autres quartiers, à suivre!)

Des places en arc de cercle, les Crescent



Et ces grands enfilades de maisons....

un peu plus loin, un petit air champêtre dans Colville Place





Charlotte Street
et son hôtel 5 étoiles
quelques touches de couleur, on en retrouvera beaucoup plus dans d'autres quartiers
Russell Square et son Cabman's Shelter (j'en reparlerai dans un autre quartier)


Flaxman Terrace, une maison art nouveau de 1908 par les architectes Joseph & Smitham
Woburn Walk La première rue commerçante piétonne de Londres, conçue par l'architecte Thomas Cubitt en 1822
Tavistock Square Gardens

 
 Gower street
 Ecole d'art dramatique


L'architecture contemporaine y est aussi présente avec la British Telecom Tower un gratte-ciel de 620 pieds 

et juste à la limite sud du travaux, le Centre-Point (117 m , 32 étages) en pleine rénovation. 


 Tottenham Court Road mélange de nombreux styles!


C'est aussi dans ce quartier que l'on trouve l'incontournable British Museum, et de nombreux bâtiments universitaires.

Beaucoup de monde pour admirer les incontournables du musée (pierre de rosette, momies...) d'autres salles beaucoup plus tranquilles, un audio-guide bien fait avec des compléments en images, et comme l'entrée est gratuite, ne pas hésiter à le visiter en plusieurs fois en ciblant à chaque fois une thématique (égypte, Grèce..)


Mes photos des intérieurs ne sont pas terribles, entre la foule et les jeux de lumières - reflets, pas évident!




si j'ai été enchantée de découvrir "en vrai" certains trésors du musée, j'ai beaucoup aimé les salles consacrées au Moyen-Orient, un domaine que je connais moins
et bien sûr, celles consacrées à la Grèce,


beaucoup d'éléments archéologiques, telles les tablettes de Vindolanda


Quelques trésors du musée:


A suivre!

2 commentaires:

  1. Ha la la j'y retournerais bien, j'ai raté plein de choses; excellent bilelt, très clair
    keisha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et j'y retournerais volontiers aussi!

      Supprimer

Comments system