dimanche 2 octobre 2016

Brunetti en trois actes de Donna Leon

Calmann-Lévy 28 septembre 2016
Gabriella Zimmermann (traducteur)

  Accompagné de son épouse Paola à la Fenice, Brunetti assiste à la Tosca, avec la diva Flavia Petrelli sur scène. Le spectacle, grandiose, s’achève par une pluie de roses jaunes tandis que Flavia est ovationnée. Mais des centaines d’autres roses jaunes attendent la soprano dans sa loge. Et en rentrant chez elle, elle trouve un nouveau bouquet sur le pas de sa porte. Un admirateur secret la gratifie ainsi de ces fleurs depuis plusieurs mois, de Saint-Pétersbourg à Londres, d’Amsterdam à Venise, et Flavia commence à s’inquiéter de ces signes d’adoration excessifs.
Bientôt, la chanteuse confie son appréhension à Brunetti, qui lui promet de mener sa petite enquête. Quand une jeune chanteuse vénitienne, dont le talent avait attiré l’attention de Flavia en personne, est sauvagement attaquée, Brunetti commence à penser que les craintes de la cantatrice sont bel et bien fondées. Il va alors plonger dans la psyché du mystérieux admirateur obsessionnel de Flavia et tenter d’éviter que d’autres chanteuses soient blessées...


Mon petit mot

Un Brunetti comme je les aime!
Quand Venise et l'opéra se rejoignent, je ne peux que faire comme les spectateurs de la Fenice, applaudir bien fort!

Il y a d'abord  le plaisir de retrouver les protagonistes de la série, les ados grandissent, Paola lit toujours Henri James, on déguste de nombreux petits plats en leur compagnie, et ici, un plaisir supplémentaire, le retour de la cantatrice Flavia Petrelli déjà à l'honneur de deux intrigues précédentes, qui figurent en bonne place dans mes "Brunetti préférés": 

Et puis il y a Venise, et surtout ici son théâtre de la Fenice et tout l'amour de Donna Leon pour l'opéra qui sont au coeur de cette nouvelle intrigue.
Afficher l'image d'origine
Elle nous décortique l'histoire de Tosca, nous fait découvrir les coulisses d'une production, et du bâtiment de la Fenice, la vie de l'arrière-scène, les décors, les trucages...
Au bout du compte, une seule envie : aller écouter sur scène cette histoire tragique! ( ça tombe bien, en attendant de retrouver le commissaire dans de nouvelles enquêtes, j'ai une place de réservée pour une représentation de Tosca à l'opéra (de Tours, en fermant les yeux, on imaginera la Fenice!) ,  et je suis certaine de poser désormais un autre regard sur cet oeuvre et certaines scènes! )
 Afficher l'image d'origine
De quoi aussi raviver les souvenirs d'un voyage à Venise, où j'avais eu la chance de pouvoir visiter le théâtre de la Fenice
 l'entrée côté eau
 souvenirs de voyage : photos Venise

Et puis il y a l'intrigue policière bien sûr,  tout à fait en adéquation avec l'ambiance , autour du rapport entre les "fans" et les artistes, les attentes, les ressentis des uns et des autres, et les dérapages.

On creuse la psychologie de ces fans, on se pose des questions, bref, pour moi, un excellent opus de cette série!


Dans le cadre des :
Rentrée littéraire 2016


America
Challenge Femmes de Lettres
challenge femmes de lettres logo bannière



14 commentaires:

  1. Retour à la Fenice alors ! déjà son premier livre était sur la mort du chef d'orchestre, mais je lirai volontiers ce dernier opus.

    RépondreSupprimer
  2. C'est noté ! J'espère que ma bibliothèque l'aura rapidement. J'aimerais aussi voir suite de la la série...

    RépondreSupprimer
  3. Comme je te l'ai dit sur FB, il est dans mes lectures à venir et je crains bien, après t'avoir lue, qu'il va vite rejoindre la première place de mes "à lire" de toute urgence! Merci eimelle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi!

      Supprimer
  4. Mon seul livre de Donna Leon que j'ai lu est Mort à la Fenice, ça me parait une bonne idée de lui celui là, d'autant que si on en apprend plus sur l'opéra et la Tosca, ça parait presque incontournable. Allez, je vais le réserver ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si tu as aimé Mort à la Fenice, tu aimeras sans doute celui-là ! Le plaisir de retrouver les personnages est là, et l'opéra aussi!

      Supprimer
  5. Alors, tout simplement, je l'ai offert à quelqu'un qui, je le sais, va le dévorer très vite et comme ça, je vais le lire aussi, certainement avant la fin de la semaine. Et cela fait des années que cela se passe comme ça avec les aventures de Brunetti.
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une belle habitude! Bonne semaine aussi!

      Supprimer
  6. Il est au programme pour bientôt chez moi :)

    RépondreSupprimer
  7. Ah moi aussi, j'ai l'intention de visiter le Fenice cette fois.

    RépondreSupprimer

Comments system