mardi 2 septembre 2014

L’Histoire d’un amour Catherine Locandro


21 août 2014 aux éditions Heloise d' Ormesson


Au comptoir de l’Alfredo, en face du lycée où il enseigne la philo, Luca lit La Repubblica. Ce matin-là, un article le ramène en 1967 lorsque, figurant pour une émission de variétés de la RAI, il croisa la Chanteuse. S’ensuivit une liaison, aussi ardente que brève, avec cette diva tristement célèbre pour sa tentative de suicide après la mort tragique de son compagnon. Une passion qui fit de Luca un homme à part, à distance du monde. Les révélations de ce journaliste lui offrent la chance de reprendre son existence en main.
Au gré d’évocations romaines – les ruelles bruyantes du Trastevere, la boucherie-triperie de la Via della Scala –, Catherine Locandro nous livre un roman sur la perte amoureuse et le poids des secrets, tout en délicatesse et émotion.
Mon petit mot

Un livre choisi pour deux raisons : l'Italie et Dalida à laquelle j'associe de nombreux souvenirs  avec un ami fan absolu de "La chanteuse"... l'impression d'être en pays de connaissance en ouvrant ce joli texte...

Un livre à lire... : 
Pour la balade dans les rues de Rome, pour le Trastevere, pour l'évocation d'une époque, entre Vespa, bruits et odeurs...
Pour cette page de la vie de "La chanteuse" telle qu'elle est nommée dans le texte, au destin si tragique.
On la voit, on la devine, on entendrait presque son accent...
Sans doute d'ailleurs les lecteurs feront-ils des lectures bien différentes de ce livre selon leur proximité ou non avec la chanteuse en question... 

Pour le plaisir de deviner qui se cache derrière certains personnages, du suicide de Luigi Tenco, à sa propre tentative d'en finir avec la vie en 1967, le frère, cette maison de Montmartre devant laquelle j'ai eu l'occasion de passer, jusqu' à l'Olympia quelques mois plus tard, mais aussi cette rencontre à Rome avec ce jeune homme dont Catherine Locandro fait son personnage principal... sa vision de cette histoire d'amour si passionnelle et si compliquée... La fin dramatique de cette histoire impossible... et cette chanson qui prend un sens tout particulier à la lecture du récit:
  "Aujourd'hui comme j'aimerais te dire ce qu'il y a à l'intérieur de moi... quand je serai seule, le visage d'un enfant réchauffera mon coeur..."



Et puis, il y a l'universalité d'une histoire d'amour compliquée, différence de milieu social, d'âge, de perspectives... La vie, l'amour, la mort... La solitude, l'incompréhension, le secret... tant de thèmes abordés autour de ce duo improbable alors...
Comment se remettre d'une rupture, comment construire la vie d'après... 
Que reste-t-il de cette passion tenue secrète tant d'années plus tard? Comment révéler ce qu'on a caché avant tant de soin? Entre nostalgie et souvenirs...

A écouter en musique bien évidement...



Merci à la librairie dialogues pour ce joli voyage...

Dans les cadre des challenges :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system