mardi 18 mars 2014

L'année des volcans François-Guillaume Lorrain

L'année des volcans de François-Guillaume Lorrain

Flammarion (8 janvier 2014)

Rome, 1949. L’une des plus scandaleuses histoires d’amour du cinéma voit le jour, la liaison entre Roberto Rossellini et Ingrid Bergman. Une passion qui déclenche une étrange guerre cinématographique : alors que Rossellini filme Ingrid Bergman dans Stromboli, au même moment, sur l’île d’à côté, Anna Magnani, la maîtresse trahie de Rossellini, réplique en tournant Vulcano sous la direction de Dieterle : deux scénarios voisins, deux tournages chaotiques, deux actrices face à face.
Ce roman, plein de bruit et de fureur, fait magistralement revivre le cinéma et le climat d’après-guerre. François-Guillaume Lorrain, en approchant le mystère de trois monstres sacrés, met en scène le désir de liberté et la beauté de ceux qui risquent tout pour rester eux-mêmes. 
Le début
L'enseigne lumineuse du World Theater clignotait faiblement dans la nuit de Broadway. Open City, by Roberto Rossellini. Rome, ville ouverte. Les lettres électriques semblaient sur le point de rendre l'âme. Le film était à l'affiche depuis un an, mais le temps lui avait manqué pour venir le voir. C'était une femme très occupée. De dos, elle faisait un peu grand cheval, mais, dès qu'on découvrait son visage, on oubliait le cheval pour ne plus penser qu'à une madone.

Mon petit mot

Un vrai coup de coeur pour ce livre!
Pour l'évocation de l'Italie, pour les personnages, et pour les coulisses du cinéma, à la fois très documenté et romanesque, j'ai beaucoup aimé!
On suit les deux tournages en parallèle, ainsi que les vies de ces monstres sacrés , les paillettes d'un côté, des vies privées bien compliquées de l'autre, entre fils handicapé de l'une, enfant décédé de l'un, couple en explosion de l'autre, dans un roman qui tient en haleine.

On redécouvre ces stars des années 50 , les rivalités, la société américaine puritaine et la société italienne de l'après-guerre, si différente, du luxe d'Hollywood aux îles sans confort, entre moustiques, chaleur, fumée toxique,  absence d'équipement... et parfum du scandale!
C'est aussi, la place des femmes dans ces sociétés, les magouilles des producteurs et autres aspects peu reluisants du 7ème art, les différentes méthodes des réalisateurs, la dureté, les mensonges...
On y croise aussi le photographe Capa, et bon nombre de stars de l'époque.

Les deux îles ont un vrai rôle dans ce roman, entre cendres et mer de rêve... les fumées, les explosions, et le peu de cas fait de la santé des participants, tournages qui laisseront des morts derrière eux. 
C'est aussi la guerre de deux visions du cinéma,  les européens et les grands studios américains...


Deux comédiennes, deux femmes, deux volcans, deux îles s'affrontent par film interposé,  qui auront des répercussions importantes sur leur vie privée et leur carrière. Un arrière-plan peut-être encore plus prenant que les scénarios des films en question, bien digne d'un roman en tout cas!

Et bien sûr, on le referme avec la furieuse envie de (re)voir les deux films en question... voir d'aller découvrir "pour de vrai" ces deux îles et ces deux volcans. 

Quelques extraits à découvrir en vidéo: 

Rosselini  "Stromboli"(avec Ingrid Bergman)

et la concurence "Vulcano" Otto Dieterle, avec Anna Magnani


Un livre qui entre en compte de plusieurs challenges:


10 commentaires:

  1. Stromboli, Vulcano me fascinent ajouteons le Vésuve et l'Etna! Je note ce livre et le lirai sûrement bientôt!

    RépondreSupprimer
  2. j'espère qu'il ta plaira!
    bonne journée!

    RépondreSupprimer
  3. Il est noté pour le challenge.

    RépondreSupprimer
  4. Hello Eimelle ! Je suis contente que vous ayez aimé ce livre vous aussi :)
    Très belle critique !

    RépondreSupprimer
  5. une lecture vraiment très agréable!

    RépondreSupprimer
  6. Un livre sur un sujet passionnant! Ingrid Bergman y a joué sa carrière! Elle est passée du cinéma hollywoodien qui magnifie la femme au nouveau réalisme italien qui n'est pas tendre avec elle! Rossellini ne l'a pas gâtée mais elle s'est révélée une grande actrice même sans les artifices hollywoodiens. Je ne savais pas qu'elle était la rivale de la Magnani!

    RépondreSupprimer
  7. ces films sont un tournant important pour elles deux d'ailleurs!

    RépondreSupprimer
  8. Ce livre est merveilleux, je l'ai adoré et ne cesse de le recommander !
    L'histoire est incroyable, et pourtant tout est vrai !
    Pour ma part, j'ai eu la chance de pouvoir voir Stromboli en salle l'été dernier, quelques mois après ma lecture... une séance précédée d'une présentation de l'auteur ! Un vrai bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cela devait être une superbe soirée!

      Supprimer
    2. Un roman "volcanique" que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire, passée une petite appréhension: je ne suis pas un tout grand cinéphile...

      Supprimer

Comments system